Questions fréquentes

Le nom Banyan Alliance fait référence à l’arbre majestueux qu’est le Banyan. Par sa forme et ses racines si distinctives, il symbolise l’interconnexion, la solidarité et l’unité.

Ces coordonnées géographiques indiquent le lieu de production du cacao de Banyan Alliance, dans la Province de Los Ríos en Équateur.

Nos chocolats sont réalisés exclusivement à partir de fèves Nacional, une variété indigène réputée mondialement pour sa qualité et la richesse de ses arômes. Notre cacao provient d’une petite association de producteurs de la Province de Los Ríos, proche de la côte Pacifique en Équateur.

Nos chocolats vegan sont composés uniquement de fèves de cacao bio, de beurre de cacao bio et de sucre bio. Les éditions spéciales contiennent un ingrédient supplémentaire (physalis bio, grué bio, fleur de sel de Guérande bio, piments d’Imbabura bio, quinoa bio).

Nos tablettes sont entièrement réalisées en Équateur. La récolte est effectuée par des agriculteurs membres de notre association partenaire de producteurs. La fermentation et le séchage ont lieu au sein de l’association dans la Province de Los Ríos. Les fèves sont alors acheminées vers une coopérative dans la Province de Guayas où elles subissent un premier contrôle qualité, puis elles sont livrées à Quito où elles sont torréfiées, concassées, conchées, affinées, tempérées, moulées et emballées. Le chocolat est ensuite transporté par bateau en Europe, puis par camion jusqu’en Suisse sous forme de tablettes et de couverture de chocolat. Cette dernière est à nouveau transformée en Suisse pour la création de napolitains.

De la juste répartition de la valeur entre les acteurs de la chaîne de production à nos emballages en papier de canne à sucre et à la compensation carbone, nous nous garantissons un modèle durable, équitable et respectueux de l’environnement. Découvrez tout ici.

Bien qu’elles soient pensées pour améliorer les conditions de vie des agriculteurs, les primes du commerce équitable suffisent très rarement à garantir une situation financière pérenne pour ces derniers. Hormis le fait que la prime représente un pourcentage assez faible du prix d’achat, elle est distribuée aux coopératives, et non à l’agriculteur : ces dernières sont chargées de dépenser cet argent dans divers projets bénéficiant directement aux agriculteurs. Trop souvent hélas, ces projets n’aboutissent pas, et la demande en cacao certifié ne suffit pas toujours à couvrir les frais supplémentaires liés aux coûts de certification.

Quant à lui, le modèle Beyond Fair Trade de Banyan Alliance vise à déterminer, grâce au label Equal Profit, le revenu de chaque acteur, de l’agriculteur au commerçant, proportionnellement à ses coûts de productions. Cela signifie que le revenu est déterminé indépendamment du prix du marché. Cette approche a un impact considérable, surtout pour les producteurs, qui touchent un revenu près de 40% supérieur à celui du commerce équitable. Vous trouverez plus de détails sur notre page Beyond Fair Trade.

Banyan Alliance charge son association partenaire OneAction, experte en la matière, de compenser les émissions de carbone générées par la production et le transport de notre chocolat via ses projets de reforestation en Équateur, au Kenya et en Inde. Dans chacune de ces régions, OneAction restaure des terres dégradées par l’agriculture intensive en veillant à planter des espèces indigènes et à employer des personnes locales. Le succès de ses projets est marqué par un taux de survie des arbres exceptionnel et par une forte augmentation de la biodiversité locale. En outre, OneAction est également pionnière dans l’utilisation d’espèces oxalogènes, capables de stocker dans les sols, sous forme de calcaire, une partie du CO2 séquestré de manière permanente. Ces espèces représentent un vecteur particulièrement efficace pour la régénération des sols. Découvrez davantage d’informations ici.

Pour l’heure, nous livrons en Suisse, en Allemagne, en Autriche, en Belgique, en France, en Italie, aux Pays-Bas, au Portugal et au Royaume-Uni.

La préparation de la commande se fait dans un délai de 5 jours ouvrables maximum.
 

Les frais d’expédition pour la Suisse, jusqu’à 3 tablettes, sont de 6 CHF (livraison en courrier prioritaire, 1 jour ouvrable). Pour les colis jusqu’à 2 kg, ces derniers sont de 10 CHF en courrier standard (2 jours ouvrables) et de 12 CHF en courrier prioritaire (1 jour ouvrable). À partir de 89 CHF d’achats, les frais d’expédition sont offerts.

Les frais d’expédition pour la France, jusqu’à 3 tablettes, sont de 11 CHF en courrier standard (4-8 jours ouvrables) et de 15 CHF en courrier prioritaire (2-4 jours ouvrables). Pour les colis, jusqu’à 2 kg, ces derniers sont de 26 CHF en courrier standard (4-8 jours ouvrables) et de 33 CHF en courrier prioritaire (2-4 jours ouvrables). Pour toute commande au-delà de 2 kg, le client est tenu de demander à Banyan Alliance SA un devis.

Les frais d’expédition pour les autres pays de l’Union européenne, jusqu’à 3 tablettes, sont de 11 CHF en courrier standard (4-12 jours ouvrables selon le pays) et de 15 CHF en courrier prioritaire (2-5 jours ouvrables selon le pays). Pour les colis, jusqu’à 2 kg, ces derniers sont de 37 CHF en courrier standard (4-12 jours ouvrables selon le pays) et de 41 CHF en courrier prioritaire (2-5 jours ouvrables selon le pays). Pour toute commande au-delà de 2 kg, le client est tenu de demander à Banyan Alliance SA un devis.

N.B. : Les délais de livraison sont indicatifs.